Le Théâtre de la Pirogue

L'histoire du Théâtre de la Pirogue

Nathalie Alibert-Gessier et Patrice Sow se rencontrent autour de la mise en scène des « Voisins » de James Saunders pour laquelle ils sont engagés dans les rôles titres. De nombreuses répétitions et représentations plus tard, ils scellent une amitié indéfectible et une collaboration professionnelle durable pour laquelle ils fourmillent de projets. Ils se retrouvent dans un cursus en licence d’études théâtrales à l'université Paris VIII/Saint Denis et partagent les mêmes expériences. Ils créent alors la compagnie Le Panthéâtre avec deux mises en scène universitaires le « métro fantôme » de Leroi Jones (USA), et « Un turbulent silence », adapté du roman d’André Brink (Afrique du Sud), avec l’adoption d’un concept de théâtre en appartement.

 

En 2009, ils décident de renommer la Compagnie en Théâtre de la Pirogue pour mieux en définir les objectifs et les projets, liés aux expériences ajoutées de l'un et l'autre des fondateurs.